Déménagement de la bibliothèque sonore

Au soir du 21 mai, la bibliothèque du centre-ville de Caen fermera définitivement ses portes. À partir du 7 juin et jusqu’à l’ouverture sur la presqu’île de la bibliothèque Alexis de Tocqueville, les collections de la bibliothèque sonore seront provisoirement installées dans les locaux de la bibliothèque de la Maladrerie, située au 60 rue du Général Moulin. Cette bibliothèque est desservie par la ligne de bus n°3, arrêt Planitre, et tous les services sont parfaitement accessibles par ascenseur. Vous pourrez y rapporter vos documents et en emprunter d’autres aux conditions habituelles (15 documents pour 2 mois), aux heures d’ouverture de cette bibliothèque, l’après-midi de 14h à 18h du mardi au vendredi et de 14h à 17h le samedi et le matin de 9h à 12h le mercredi et le samedi.
Jusqu’au 2 juillet, vous pourrez y retrouver des membres de l’équipe de la bibliothèque sonore tous les après-midi du mardi au vendredi et le samedi matin. À partir de cette date et jusqu’à l’ouverture du nouveau bâtiment, des permanences seront assurées les après-midis du mardi et du jeudi et le samedi matin. La bibliothèque de la Maladrerie sera fermée 2 semaines cet été, du 2 au 13 août.
Plan simplifié bibliothèque Maladrerie
Nous pouvons comprendre qu’il vous soit difficile de vous déplacer jusqu’à la Maladrerie. En ce cas et si vous êtes plus proche d’une autre bibliothèque de quartier, celle-ci peut servir de relais. Les documents pourront aussi être rendus (et seulement pour leur retour) à la bibliothèque du centre-ville en s’adressant à l’entrée située promenade du fort. En dernier recours et si vous demeurez sur Caen ou la proche périphérie, vous pouvez aussi demander un service à domicile. Tous ces changements ne doivent en aucun cas vous amener à ne plus faire provision de lectures ! Si vous vous posez encore des questions, n’hésitez pas à nous contacter, nous trouverons bien une solution.

 

Nouveautés à la carte n°35

Ce trente-cinquième numéro de « Nouveautés à la carte » dresse la liste des nouveaux enregistrements mis en ligne. Cliquer sur un titre pour accéder à la notice du livre et à l’écoute en ligne (ouverture dans la même fenêtre).

Romans
Françoise Bourdin, Les sirènes de Saint-Malo
Sophie Chauveau, Noces de charbon
Marie-Bernadette Dupuy, Le scandale des eaux folles, tome 1
Marie-Bernadette Dupuy, Le scandale des eaux folles, tome 2 : Les sortilèges du lac
Sacha Guitry, Mémoires d’un tricheur
Jim Harrison, Dalva
Jim Harrison, Légendes d’automne
Fabrice Humbert, Eden Utopie
Rachel Joyce, La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi…
Curzio Malaparte, Le compagnon de voyage

Documentaires
Maya Angelou, Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage
Miguel Benasayag, Fabriquer le vivant ? : ce que nous apprennent les sciences de la vie pour penser les défis de notre époque
Lieve Joris, Sur les ailes du dragon : voyages entre l’Afrique et la Chine
Jean Lebrun, Les grands débats qui ont fait la France
Mona Ozouf, Jules Ferry : la liberté ou la tradition
Charlotte de Vilmorin, Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée, elle me croit trapéziste dans un cirque

Romans jeunesse
Malika Ferdjoukh, Trouville Palace
Christian Oster, Le fauteuil de la fée

 

Journée exceptionnelle à la bibliothèque sonore le 21 mai

Le bâtiment actuel de la bibliothèque du centre-ville de Caen fermera définitivement ses portes le samedi 21 mai.

À cette occasion, la bibliothèque sonore sera ouverte en continu de 9h à 18h. Toute l’équipe sera là pour vous accueillir, favoriser les échanges entre usagers et donneurs de voix et entendre vos témoignages. Vous pourrez partager vos souvenirs et anecdotes liés aux livres et à la bibliothèque, évoquer les textes qui vous ont marqués. Nous recueillons vos témoignages dès maintenant, pour vous en restituer un florilège le samedi 21 mai.
Nous vous proposerons également quelques lectures surprises. Cette journée sera l’occasion de remercier les donneurs de voix pour leur implication. Grâce à eux, les collections de la bibliothèque sonore ont pu s’enrichir de plus de 1300 titres en format numérique, dont près de 900 sont en ligne sur ce site.

Ce même jour, un café lecture aura lieu dans la salle du secteur adultes à partir de 10h30 sur le thème du portrait, en écho au festival Normandie impressionniste. Nous vous suggérons d’ores et déjà quelques titres à écouter, portraits d’un personnage, d’un lieu ou d’une époque.

Jane Austen, Emma
Patrick Cauvin, La maison de l’été
Maryse Condé, Victoire, la saveur et les mots
Kéthévane Davrichewy, La Mer Noire
Didier Decoin, Les trois vies de Babe Ozouf
Philippe Delerm, Sundborn ou les jours de lumière
Patrick Dennis, Tante Mame
Éric Fottorino, L’homme qui m’aimait tout bas
Éric Fottorino, Le marcheur de Fès
Émilie Frèche, Chouquette
Bertina Henrichs, La joueuse d’échecs
Henry James, Portrait de femme
Gaëlle Josse, Les heures silencieuses
Owen Matthews, Les enfants de Staline
George Moore, Albert Nobbs
Jacqueline de Romilly, Jeanne
Alix de Saint-André, Ma Nanie
François Sureau, Inigo


Nouveautés à la carte n°34

Ce trente-quatrième numéro de « Nouveautés à la carte » dresse la liste des nouveaux enregistrements mis en ligne. Cliquer sur un titre pour accéder à la notice du livre et à l’écoute en ligne (ouverture dans la même fenêtre).

Romans
Laurent Binet, HHhH
François Cheng, L’éternité n’est pas de trop
Pauline Dreyfus, Ce sont des choses qui arrivent
Franck et Vautrin, Les aventures de Boro tome 7 : la fête à Boro
Joseph Kessel, Les mains du miracle
Charlotte Link, Le péché des anges
Robert Merle, Week-end à Zuydcoote
Kate Morton, La scène des souvenirs
Jean Mouchel, Le fils d’Hélène
Elif Shafak, L’architecte et le sultan
J.D. Salinger, L’attrape-cœurs

Romans policiers
Ann Cleeves, Des vérités cachées
Elizabeth George, La ronde des mensonges
Monica Kristensen, Le sixième homme
Henning Mankell, Profondeurs

Documentaires
Florence Aubenas, La fabrication de l’information
Marc Boulet, Dans la peau d’un intouchable
Francis Scott Fitzgerald, The Crack-up and other stories
Jacques Lusseyran, Et la lumière fut
Claude Pasteur, La princesse Palatine
Christiane Taubira, Murmures à la jeunesse

Romans jeunesse
Luc Blanvillain, Journal d’un nul débutant
Evelyne Brisou-Pellen, Le crâne percé d’un trou
Agnès Laroche, Le fantôme de Sarah Fisher
Scott Westerfeld, Uglies tome 3 : Specials

Le Printemps Balkanique dans les bibliothèques de Caen

Le Printemps Balkanique s’invite dans les bibliothèques de Caen. Vous pourrez explorer l’histoire et les cultures des Balkans à travers des animations littéraires et musicales. « Frontières ? » est le fil conducteur de la 11e édition de ce festival.
affiche Printemps Balkanique- Lectures « Voyage au pays des Tziganes » le mercredi 20 avril à 17h à la bibliothèque de la Grâce-de-Dieu : lectures concoctées par les groupes du CATTP Caen-Est et des PIAF de La Guérinière et de la Grâce-de-Dieu.
- Animation musicale par la fanfare du Barouf Orkestar le vendredi 22 avril à 19h30 à la bibliothèque de La Guérinière : cette joyeuse bande de musiciens jouera un répertoire musical allant du tzigane au klezmer.
- Lecture musicale et débat par la compagnie le Théâtre du Loup Blanc le jeudi 28 avril à 19h30 à la bibliothèque de la Grâce-de-Dieu : lecture à deux voix accompagnée à l’accordéon, suivie d’un débat pour aborder la question tzigane et les différences entre Roms, gitans, manouches et gens du voyage.
- Lecture « Babel » le vendredi 29 avril à à 17h à la bibliothèque du centre-ville : les langues des Balkans seront à l’honneur à travers une mosaïque de textes à découvrir dans leurs langues originales.
- Conférence sur la langue romani le vendredi 29 avril à 18h à la bibliothèque du centre-ville.

De plus, Mathias Enard, lauréat du prix Goncourt 2015, sera présent à la librairie Eureka Street, située place de la République, le mercredi 20 avril à 18h30. Ses romans Rue des Voleurs et Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants et prochainement Boussole sont disponibles sur CD à la bibliothèque sonore. Réservation auprès de la librairie au 02 31 50 13 37.

Nouveautés à la carte n°33

Ce trente-troisième numéro de « Nouveautés à la carte » dresse la liste des nouveaux enregistrements mis en ligne. Cliquer sur un titre pour accéder à la notice du livre et à l’écoute en ligne (ouverture dans la même fenêtre).

Romans
Marie-Odile Ascher, La voyageuse des îles
Pierre Assouline, Sigmaringen
Alexandre Bergamini, Nue India : Journal d’un vagabond
André Brink, Une saison blanche et sèche
Françoise Cloarec, De père légalement inconnu
Amanda Coplin, L’homme du verger
Olivier Deck, Le chant des passereaux
Éric Fottorino, Le marcheur de Fès
Franck et Vautrin, Les aventures de Boro reporter photographe, tome 6 : Cher Boro
Agnès Ledig, Pars avec lui
Charlotte Link, L’enfant de personne
Nora Roberts, Douce revanche
Nora Roberts, Un cœur en flammes

Romans policiers
Émile Gaboriau, Le crime d’Orcival
Dashiell Hammett, Le faucon maltais
Henning Mankell, Meurtriers sans visage

Documentaires
Olivier Le Naire, Nos voies d’espérance : entretiens avec 10 grands témoins pour retrouver confiance
Philippe Lenglart, Le nouveau siècle à Caen : 1870-1914
Éric Simard, Rosa Parks : La femme qui a changé l’Amérique

Le retour au désert : spectacle en audiodescription

Le théâtre d’Hérouville propose, pour la deuxième et dernière fois de la saison, la pièce Le retour au désert, mise en scène par Arnaud Meunier, en audiodescription, le jeudi 25 février à 20h.

© Sonia Barcet

Le retour au désert est une comédie grinçante de Bernard-Marie Koltès. Dans les années 1960, Mathilde revient dans sa ville natale après avoir vécu une quinzaine d’années en Algérie. Elle retrouve son frère dans la maison familiale et règle ses comptes. Le frère et la sœur se déchirent et s’affrontent, évoquant la violence de la guerre d’Algérie. Avec un humour noir et dans une langue très rythmée, la pièce fait un portrait acéré de la petite bourgeoisie de province de l’époque.

Accueil 1 heure avant le début de la représentation afin de venir découvrir le décor et rencontrer le metteur en scène ou quelques comédiens.
Tarifs : 12€ et 21 € pour les accompagnateurs
Renseignements et réservations par mail : helene.fourez@comediecaen.fr ou au 02 31 46 27 26

 

Exposition tactile « Entrez dans l’atelier du peintre »

La bibliothèque de Caen accueillera une exposition consacrée au tableau de Gustave Courbet, L’atelier du peintre, du 19 janvier au 10 février.
Elle est construite autour de deux dispositifs tactiles et d’une grande reproduction, prêtés par le musée d’Orsay, pour découvrir l’œuvre.
Peint en 1855, L’atelier du peintre est un tableau de 6 mètres de long sur 3 mètres, emblématique du mouvement Réaliste. La scène se déroule dans l’atelier de Courbet. Au centre, l’artiste s’est représenté en train de peindre un paysage. Une vingtaine de personnages l’entoure. À sa gauche, ceux que le peintre disait « vivre de la mort » (un banquier, un croque-mort, un chasseur…). À sa droite, les figures de ses amis et amateurs du monde de l’art, comme par exemple le poète Baudelaire ou le philosophe Proudhon. Cette toile est une galerie de portraits, où chaque personnage symbolise une valeur, comme l’indique le sous-titre de l’œuvre : Allégorie réelle déterminant une phase de sept années de ma vie artistique et morale. L’atelier du peintre représente la vision qu’a Courbet de la société, où la place de l’artiste est centrale. Il y affirme ses idées républicaines alors que la France est sous le régime du Second Empire.

Reproduction en relief de L'atelier du peintre
© Musée d’Orsay / Sophie Boegly

Conçu par le musée d’Orsay, le premier dispositif tactile est une reproduction en relief de l’œuvre, qui permet son exploration. Pour une meilleure lisibilité, tous les détails de l’œuvre originale n’ont pas été transcrits. Le second permet de ressentir la réalité matérielle du tableau. Sur quatre petits châssis, que l’on peut tourner comme les pages d’un livre, ont été tendues des toiles dont les différents traitements permettent d’identifier les strates d’une couche picturale. Les deux outils sont accompagnés d’un commentaire sonore.

En complément autour de cette œuvre très riche, la bibliothèque propose un parcours sensible et une présentation de ses collections. Une visite guidée de l’exposition est organisée le mercredi 3 février à 14h30.

Renseignements au 02 31 30 47 05 ou par e-mail : bibliotheque-sonore@agglo-caen.fr

 

La Colère du Tigre : spectacle en audiodescription

Le théâtre de Caen présentera une pièce, La Colère du Tigre, en audiodescription le dimanche 28 février à 17h.
photo de Claude Brasseur dans le rôle de ClémenceauUn géant de la politique, Georges Clemenceau, et un géant des arts, Claude Monet, amis de longue date, passent quelques jours ensemble au bord de l’Atlantique. Deux caractères bien trempés, deux hommes à l’ironie célèbre, que l’âge n’a pas rendus plus sages. Monet a détruit des Nymphéas promis à l’Orangerie, une occasion pour le Tigre de piquer l’une de ses plus mémorables colères. Avec Claude Brasseur dans le rôle titre, cette pièce aborde les thèmes de l’amitié, de l’amour, de la vieillesse, et de l’honneur.

Tarif : 21 euros. Accueil dans le hall du théâtre dès 16h30.
Renseignements et réservations au 02 31 30 48 00 ou par mail : billeterie@theatre.caen.fr

 

Nouveautés à la carte n°32

Ce trente deuxième numéro de « Nouveautés à la carte » dresse la liste des nouveaux enregistrements mis en ligne. Cliquer sur un titre pour accéder à la notice du livre et à l’écoute en ligne (ouverture dans la même fenêtre).

Romans
Nicolas Barreau, Le sourire des femmes
Noëlle Châtelet, La femme coquelicot
Daphné Du Maurier, L’auberge de la Jamaïque
Marie-Bernadette Dupuy, L’orpheline des neiges, tome 3 : Les soupirs du vent
Marie-Bernadette Dupuy, L’orpheline des neiges, tome 4 : Les marionnettes du destin
Marie-Bernadette Dupuy, L’orpheline des neiges, tome 5 : Les portes du passé
Marie-Bernadette Dupuy, L’orpheline des neiges, tome 6 : L’ange du lac
Marguerite Duras, La douleur
Franck et Vautrin, Les aventures de Boro reporter photographe, tome 5 : Boro s’en va-t-en guerre
Levi Henriksen, Les curieuses rencontres du facteur de Skogli
Daniel Kehlmann, Les arpenteurs du monde
Cathy Kelly, La maison de Tess
Eric Le Nabour, La louve de Lorient
Ian McEwan, Expiation
Hubert Mingarelli, Un repas en hiver
Deborah Moggach, Ces petites choses
Erik Orsenna, Madame Bâ
Erik Orsenna, Mali ô Mali
David Safier, Maudit Karma
Alexandre Soljenitsyne, Une journée d’Ivan Denissovitch
Danielle Steel, Paris retrouvé

Romans policiers
Arnaldur Indrióason, L’homme du lac
Raymond Chandler, Sur un air de navaja
Karine Giebel, Juste une ombre
Robert Goddard, Le secret d’Edwin Strafford
Monica Kristensen, Vodka, pirojki et caviar
Otsuichi, Rendez-vous dans le noir

Documentaires
Georges Bordonove, Napoléon III
Michel de Decker, Un jour en Normandie
Janine Garrisson, L’affaire Calas
Frédéric Pommier, Mots en toc et formules en tic
Pierre Rosanvallon, La société des égaux
Malala Yousafzai, Moi, Malala, je lutte pour l’éducation et je résiste aux talibans

Romans jeunesse
Audren, Mon chien est raciste
Marion Brunet, L’ogre au pull vert moutarde
Sandrine Kao, Le banc
Carina Rozenfeld, À la poursuite des Humutes
Stéphane Servant, Chat par ci, chat par là
Jean Webster, Papa Longues-Jambes